Vous êtes ici

2012

 

"Garder le sourire du patient dans la prise en charge des pathologies lourdes de la sphère oro-faciale"

 

Les conditions du sourire sont souvent détériorées par les séquelles esthétiques et fonctionnelles secondaires aux traitements des cancers des VADS.

Les progrès de la chirurgie reconstructrice et l’amélioration des procédés radiothérapiques veulent limiter ces conséquences inéluctables ; malgré tout, une réhabilitation prothétique dentaire et/ou faciale est indispensable dans une grande majorité des cas. Le chirurgien-dentiste est ainsi un acteur incontournable de l’équipe médicale qui entoure le patient.

L’atteinte est d’autant  plus douloureuse qu’elle concerne le visage, lieu du développement de l’identité individuelle et interface incontournable entre l’individu et la société. De la consultation pluridisciplinaire, qui annonce la décision thérapeutique  proposée, jusqu’à la mise en place prothétique, nous proposons d’aborder les différentes étapes d’accompagnement des patients dans ce chemin vers la guérison.

Ce parcours particulier passe, de la conception  et jusqu’à l’acceptation de la prothèse, par une réappropriation d’un nouveau visage et, si possible, le dessin d’un sourire et c’est la technique piézographique qui nous permet la meilleure intégration à la fois physique et psychique et de nos réhabilitations prothétiques.

Dr. Cécile CHATEL

 

Références bibliographiques :

VIGARIOS Emmanuelle, DESTRUHAUT Florent, POMAR Philippe « La problématique psycho-sociale en cancérologie cervico-faciale : point de vue de l’odontologiste » Encyclop. Med. Chir., traité de médecine buccale, 2010, 28-870-M.10

BERNHARDT Manfred « La conception prothétique fonctionnelle » Strat. Proth. 2005, 5(5): 325-328, 2005